Jérôme Chantreau

Après François Busnel dans La grande Librairie du 24 novembre, Jean-Paul Brussac reçoit Jérôme Chantreau à la Librairie olympique le samedi 18 décembre de 14:30 à 17:00 pour son livre Bélhazar, Prix Filigranes 2021.

Bélhazar

D’après François Busnel, Bélhazar est « Un des meilleurs roman de cette année 2021, tout simplement. Ne passez pas à côté de ce bijou, c’est une lumineuse ode à la vie ! Un de mes grands coups de cœur. » (La grande Librairie 24/11/2021).
Février 2013 : Bélhazar, un jeune homme sans histoire, décède lors d’un contrôle de police. Accident? Bavure? Suicide, comme l’avance le rapport officiel? L’affaire en reste là. Passée sous silence, elle tombe dans l’oubli.
Jusqu’à ce que Jérôme Chantreau décide de mener l’enquête. Professeur de français et de latin, il avait eu pour élève le jeune Bélhazar. L’auteur se plonge dans le passé, interroge les souvenirs.
Mais se heurte à la malédiction qui semble entourer ce drame. Que s’est-il vraiment passé ce soir d’hiver?
Et par-dessus tout, qui était Bélhazar? Adolescent hypnotique? Artiste précoce? Dandy poète laissant derrière lui un jeu de piste digne d’Alice au pays des merveilles?
Jérôme Chantreau écrit contre l’oubli, et pour la vérité. Le crime est-il vraiment là où l’on croit?
Les faits sont réels, mais ils ne disent pas le vrai. Pour comprendre enfin, l’histoire de Bélhazar exige une mise à nu totale : celle de l’auteur. Son engagement inconditionnel emporte le lecteur dans un labyrinthe d’indices et d’émotions.

Jérôme Chantreau

Jérôme Chantreau

Jérôme Chantreau a passé son enfance à Paris.
Après ses études littéraires il a créé un centre équestre, et a suivi une formation en sylviculture afin de pérenniser la forêt entourant la demeure familiale.
Aujourd’hui il enseigne le français et vit au Pays Basque.
Avant que naisse la forêt (Les Escales – 2016) est son premier roman récompensé par les Prix François Augiéras; Prix Cultura/Femme actuelle, Prix de la Plume d’or du premier roman. En 2018, il publie chez le même éditeur Les Enfants de ma mère. Avec Bélhazar, il signe son premier roman aux Éditions Phébus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.