Mireille de Frédric Mistral mis en vers français

Mireille, poème provençal de Frédéric Mistral
mis en vers français

Écrivain français de langue provençale (un dialecte occitan), Frédéric Mistral (1830-1914), Frederi Mistral en provençal, obtint en 1904 le prix Nobel de littérature pour Mirèio (Mireille), long poème en douze chants et 6 000 vers.
Mirèio raconte les amours contrariées de Vincent, pauvre vannier, et de Mirèio, fille d’un riche propriétaire. Dans son œuvre, Mistral fait chanter le provençal tout en proposant un parcours de son pays avec ses lieux emblématiques (La Crau, Les Saintes-Maries-de-la-Mer, Les Baux…), ainsi qu’un aperçu de sa culture, de ses légendes, de ses mythes et du quotidien de ses habitants.
Dans son quarantième Entretien de cours familier de littérature, Alphonse de Lamartine déclara à propos de Frédéric Mistral et de son poème Mirèio : « Un grand poète épique est né… un vrai poète homérique… »
Frédéric Mistral est célèbre dans le monde entier, au point que la poétesse chilienne Lucila de María del Perpetuo Socorro Godoy Alcayaga (1889-1957) lui rendit hommage en choisissant Gabriela Mistral comme nom d’écriture. Cependant, son œuvre est méconnue car écrite en provençal. Pourtant, ceux qui ont fait l’effort de lire son œuvre dans le texte savent que Frédéric Mistral est un immense poète qui a place parmi les plus grands.
Georges Martin
Librairie olympique
ISBN : 978-2-9557550-8-2
Broché – 492 pages – 13 X 24 cm
19 €+ participation aux frais d’envoi : 2€25

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.