C’est arrivé un premier septembre

Le mardi 19 mars à 19H00 la Librairie olympique a le plaisir de vous inviter à une rencontre autour du roman de
Pavel Rankov
C’est arrivé un premier septembre
traduit du slovaque par Michel Chasteau,
Gaïa éditions
Prix littéraire de l’Union Européenne 2009,
Prix de littérature d’Europe centrale Angelus 2014.

Le roman
Peter, Jan et Gabriel sont issus des communautés hongroise, tchèque et juive — et sont amis. Ils vivent en Slovaquie du sud, au cœur de cette Europe mélangée où se côtoient des populations de toutes origines.
Le 1er septembre 1938, ils se retrouvent à la piscine de Levice, prêts à en découdre pour l’amour de la belle Mária, qui est slovaque. Leur “compétition” perdurera trente ans, parallèlement à la lutte de leur pays pour trouver une place au gré des invasions et des alliances.
L’histoire intime des trois jeunes garçons, puis des trois hommes, incarne les remous de la grande Histoire jusqu’en 1968.
Et si rien n’avait raison de leur amitié ?

Pavol Rankov
(Slovaquie)
Pavol Rankov est né en 1964.Romancier, essayiste et journaliste, il a reçu plusieurs prix littéraires prestigieux. Son œuvre, romans et recueils de nouvelles, a été traduite en une dizaine de langues. Il travaille à la faculté des Arts de Comenius, département des sciences de l’information et des bibliothèques, et vit à Bratislava.

Une réflexion sur « C’est arrivé un premier septembre »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.