MIREILLE CHAUVIÈRE, CONTES INITIATIQUES

Le 26 juin 2019 à 19h00, la Librairie olympique et l’Association Démocraties nouvelles recevront

Mireille Chauvière

pour ses Contes initiatiques (Edilivre).

L’auteur lira plusieurs de ses textes et s’entretiendra avec les auditeurs.

Il était une fois, un homme qui avait le pas si lourd que la terre se fendillait sous ses pieds. Il portait un sac à dos si chargé qu’il penchait en avant, ce qui le privait de la vue du ciel.
Mais, me direz-vous, pourquoi chargeait-il son sac ainsi ? Il y avait entassé les événements de sa vie et les transportait avec lui partout où il allait. Il avait bien essayé d’en jeter quelques-uns, mais il ne savait lesquels garder, car il restait très attaché aux événements et, finalement, les remettait un à un dans le sac…

 

 

Complétant son talent de peintre par celui d’écrivain, Mireille Chauvière enseigne la dépollution morale et la contagion des sourires.
« S’élever vibratoirement ça fait un effet boule de neige sur nos contemporains. »
Au ricanement urbain suffisant, antichambre de la lâcheté déloyale, elle préfère cette énergie bienfaisante, communicative, dans ses récits, où chaque épreuve traversée est une leçon de sagesse.
« Prendre tout avec humour, sans mines compassées. »
Le but est l’élévation de la conscience collective à un niveau vibratoire favorable à l’ouverture du cœur de chacun, rétabli dans ses mémoires cellulaires.
« Chaque conte a une problématique qui concerne les gens, parce qu’ils me sont venus à la suite de contacts avec des personnes nouées, en souffrance, qui ne se posaient pas les bonnes questions sur les effets qu’ils subissaient de traumatismes antérieurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.